Publié le Laisser un commentaire

Sabine Dormond

À ce jour, Sabine Dormond a mis au monde, dans le désordre, cinq livres et deux garçons. Plus une série de nouvelles dans des ouvrages collectifs. Avec deux comparses, elle a aussi contribué à donner le jour aux dissidents de la pleine lune, un groupe de férus d’écriture avides de consignes farfelues et de thèmes déjantés qui perpétuent à leur manière l’esprit des Oulipiens.

Full sentimental, nouvelles, septembre 2012
Don Quichotte sur le retour, roman, août 2013
Une case de travers, nouvelles, août 2015
Le parfum du soupçon, nouvelles, août 2016

Publié le Laisser un commentaire

André Besson

André Besson est l’auteur de nombreux ouvrages (romans, récits historiques) parus aux éditions Mon Village (une trentaine) et chez différents éditeurs. Ses œuvres, traduites en plusieurs langues, sont appréciées par des millions de lecteurs qui les dévorent soit en éditions originales, en livres de poche, en gros caractères, en cassettes ou lors de leurs reproductions dans les journaux et les magazines. Dix-huit de ses ouvrages ont été adaptés par les grandes chaînes TV françaises et étrangères.
André Besson a vu son œuvre d’historien couronnée par l’Académie française et il a reçu le Prix Emile Zola et le Prix Paul Guth pour son œuvre de romancier.

Publié le Laisser un commentaire

Anne Bornand

Née à Lausanne, Anne Bornand étudie au Gymnase, puis à la Faculté des lettres à l’Université de Lausanne. Enseignante d’histoire. Juge assesseur au Tribunal d’arrondissement de Lausanne. Assesseur locataire à la Commission de conciliation en matière de baux à loyer. Présidente du Conseil communal de Pully en 1985. Membre de la Constituante vaudoise. Préfète ajointe, puis préfète du district de Lausanne de 1999 à 2011. Veuve, mère et grand-mère.

Publié le Laisser un commentaire

Michel Clerc

Pendant une grande partie de sa vie, Michel Clerc a formé des techniciens pour l’industrie en qualité de professeur, puis de chef des travaux responsable de la formation technologique dans un lycée dolois.
Issu d’une vieille famille jurassienne vigneronne, il a repris en 2005 une partie du vignoble familial pour l’exploiter lui-même. En marchant sur les traces de son père et de ses aïeux, il foule du pied « la terre parsemée d’étoiles » des collines de Mantry, son village natal. Il en tire son inspiration pour l’écriture.
Le fils des étoiles est son premier roman.

La saga des Etoiles :

Le fils des étoiles, 2013

Arômes d’étoile, 2015

Etoiles pourpres, 2018

Publié le Laisser un commentaire

Michel Durand

Michel Durand, né le 1er janvier 1962 à Munich, a passé son adolescence à Neuchâtel, où il a suivi une scolarité quelque peu chaotique. Il a boxé plusieurs années lors de diverses compétitions et il a résidé à Berne, Zurich, puis Genève, où en 1984, il est devenu inspecteur à la police judiciaire.
Retraité depuis 2015, cet ancien chef de brigade et syndicaliste a décidé de s’essayer à la rédaction de polars à niveau d’intensité proche de la réalité. Dans ce but, il évite les super-héros et les échanges de coups de feu, fort heureusement si rares sous nos latitudes. Conscient que les personnages de romans ou de la vie normale ont tous leur part d’ombre, mélange de richesse et de faiblesse, il décrit sans a priori tant le côté sombre du métier de flic que le courage dont font preuve les véritables « gardiens de la paix ».

Le castagneur des pizzerias, polar, 2018.

Publié le Laisser un commentaire

René Neyret

René Neyret est né en 1946 dans un hameau rural du centre de la France. Après un parcours professionnel atypique qui l’a conduit à être ingénieur, pilote d’avions et conseiller en communication, ce passionné de pêche à la mouche et d’écriture vit actuellement à Paris. Le citadin qu’il est devenu garde la nostalgie de son enfance campagnarde.

Une enfance au café, récit, 2012

Yes Kill, polar, 2014

Oh God ! Sur les traces du tombeau de Jésus, roman, 2016

Publié le Laisser un commentaire

Ma cuisine malicieuse : un beau livre solidaire

Mireille Keïta est venue du Mali pour épouser un Gilgien et s’établir à Baulmes où ils ont trois enfants.

Mireille s’engage pour faire connaître la culture malienne aux Suisses et vice versa. Elle organise à cette fin un festival qui aura lieu à Baulmes du 14 au 16 septembre prochain.

Elle a écrit un livre intitulé «Ma cuisine malicieuse» qui présente des recettes que sa maman malienne lui a apprises, qui est agrémenté de magnifiques photos et de quelques contes originaux.

Le produit de la vente sera entièrement consacré à l’Association Afrique Farafina dont le but premier est d’avancer des fonds aux parents d’enfants malades ou accidentés permettant leur prise en charge à l’hôpital de Bamako.

Alors joignez l’utile au solidaire, découvrez la cuisine malienne et donnez un coup de pouce à Mireille et à ses protégés.

Merci.

Publié le Laisser un commentaire

Isabel Balitzer-Domon

Journaliste reporter à 24Heures, puis communicatrice à l’État de Vaud, cavalière de concours pendant trente ans et actuellement éleveuse de chevaux de sport à Vuarrens (VD), Isabel Balitzer-Domon, soixante-six ans, n’en est pas à son coup d’essai. Elle a en effet publié, en 1986, le bestseller « CH comme Cheval » (Éd. Favre/Caracole) traitant de l’élevage et objectivant la production des étalons demi-sang en Suisse.

Publié le Laisser un commentaire

Jean-Luc Chaubert

Né à Lausanne au siècle passé, il a écrit son premier récit « Le feu » à l’âge de huit ans.
Pendant plusieurs décennies, il a enseigné avec jubilation les subtilités de la langue de Molière à des adolescents, et écrit pour eux d’inoubliables dialogues et scénarios de spectacles scolaires.
Il a rempli aussi quelques cahiers de contes pour ses trois adorables enfants.
Depuis quelques années, avec un immense bonheur, il apprend les bases de la communication en français à des adultes non francophones à Payerne.

Publié le Laisser un commentaire

Jean-Pierre Nucci

Jean-Pierre Nucci est l’auteur de deux précédents romans, Monteggiani et La Guardiola, parus aux éditions Mon Village. On retrouve là les thèmes qui lui sont chers, dont ceux, si essentiels au demeurant, de la filiation, du statut social et des trajectoires humaines.