Publié le

Jean-Luc Chaubert

Né à Lausanne au siècle passé, il a écrit son premier récit « Le feu » à l’âge de huit ans.
Pendant plusieurs décennies, il a enseigné avec jubilation les subtilités de la langue de Molière à des adolescents, et écrit pour eux d’inoubliables dialogues et scénarios de spectacles scolaires.
Il a rempli aussi quelques cahiers de contes pour ses trois adorables enfants.
Depuis quelques années, avec un immense bonheur, il apprend les bases de la communication en français à des adultes non francophones à Payerne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.